Airbus s’attend à une demande de 1750 avions en Inde sur 20 ans

0
809
vues
Airbus_A320neo_D-AVVA
Airbus A320neo D-AVVA à Toulouse - Photo © Paul BANNWARTH

Airbus prévoit que l’Inde commandera 1 750 avions passagers et cargo neufs au cours des 20 prochaines années afin de répondre à une hausse exponentielle du trafic passagers et fret.

L’économie est en forte croissance en Inde, contribuant au développement des classes moyennes et à l’essor des voyages aériens. En outre, la demande sera portée par l’urbanisation, mais aussi par des programmes gouvernementaux visant à augmenter la connectivité régionale. D‘ici 2036, les Indiens devraient prendre l’avion 4 fois plus souvent qu’aujourd’hui, explique Airbus dans ses dernières prévisions de marché.

Le constructeur table sur une croissance du trafic aérien de 8,1% par an en Inde au cours des 20 prochaines années, quasiment le double de la moyenne mondiale de 4,4%. Le trafic domestique indien devrait connaître une croissance 5,5 fois plus importante sur la période, pour atteindre le même niveau que le trafic domestique actuel aux Etats-Unis. 

Selon Airbus, cette croissance se traduira par un besoin de 1 750 avions neufs sur 20 ans, répartis en 1 320 monocouloirs et 430 gros-porteurs. La valeur de ce marché est estimée à 255 milliards de dollars.

L’Inde est en voie de se placer au troisième rang du marché mondial de l’aviation dès 2019 ou 2020. Airbus se dit “bien positionné” pour profiter de cette croissance, grâce à sa gamme d’avions allant de l’A320neo à l’A380, en passant par l’A330-200F pour le marché cargo. Son carnet de commandes comporte 530 avions réservés par des compagnies indiennes. 

L’avionneur revendique une part de marché de 60% pour la flotte en service en Inde, et de plus de 70% pour les commandes en cours.

Airbus souligne aussi son implication dans le secteur aéronautique indien. “Produire en Inde (‘Make in India’) est au cœur de notre stratégie,” explique Srinivasan Dwarakanath, président d’Airbus Commercial Aircraft en Inde. Comparée à l’ensemble des avionneurs mondiaux, la présence d’Airbus en Inde est bien plus importante, avec 1 500 ingénieurs et  techniciens et 6 000 emplois nationaux supplémentaires liés à l’ensemble des programmes.”

Les prévisions d’Airbus sont toutefois plus modestes que celles de Boeing. L’Américain estimait l’été dernier que l’Inde nécessiterait 2 100 avions neufs sur 20 ans, représentant 290 milliards de dollars.

Airbus_Inde_previsions_trafic_2018_infographie

Laisser un commentaire