Le Brésil autorise les A380 et 747-8 sur douze aéroports supplémentaires

0
1925
vues
A380-800_EMIRATES_SAO_PAULO-GUARULHOS
Airbus A380 Emirates à l'aéroport de São Paulo-Guarulhos (octobre 2017) - Photo CC BY-SA 2.0 Rafael Luiz Canossa

L’ANAC, l’Agence de l’aviation civile brésilienne, a approuvé le 6 mars 2018 une modification de la réglementation nationale, permettant à davantage d’aéroports au Brésil de recevoir les Airbus A380 et Boeing 747-8. Le nombre de plateformes autorisées à accueillir ces quadriréacteurs passe ainsi de 3 à 15.

Selon l’ANAC, les A380 et 747-8 étaient jusqu’ici autorisés uniquement sur les aéroports de São Paulo-Guarulhos, Rio de Janeiro-Galeão et Curitiba, suite à des dérogations.

La récente décision permet aux appareils d’opérer également sur les aéroports de Belem, Brasilia, Cabo Frio, Confins, Manaus, Fortaleza, São Paulo-Campinas Viracopos, Porto Alegre, Petrolina, Recife, Natal et Salvador.

L’ANAC explique dans un communiqué que la modification du Règlement brésilien de l’aviation civile a été proposée par l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI), qui prévoit des exigences moins strictes, en particulier pour les largeurs des pistes et voies de circulation.

Selon l’Agence, les Airbus A380 et Boeing 747-8 sont classés dans la catégorie 4F et ne peuvent donc opérer que dans les aéroports de catégorie 4F. Cependant, l’OACI a considéré que les exigences fixées pour certains aéroports étaient “surdimensionnées,” ayant été établies avant la mise en service des aéronefs de catégorie 4F.

Des études basées sur les opérations A380 (en service depuis 2007) et 747-8 (2011), qui totalisent plus d’un million de mouvements dans le monde, ont démontré la possibilité de modifier ces exigences.

L’ANAC adopte ainsi les nouvelles normes moins d’un an après la recommandation de l’OACI. Selon elle, tous les pays membres de l’OACI devraient mettre en œuvre ces mesures d’ici novembre 2018.

Laisser un commentaire