Lufthansa se pose à San Diego

1
662
vues
Airbus_A340-300_Lufthansa
Airbus A340-300 de Lufthansa à Francfort - Photo © Paul BANNWARTH

Lufthansa a inauguré le 22 mars 2018 un service entre Francfort et San Diego, sa quatrième destination en Californie après Los Angeles, San Francisco et San Jose.

La compagnie allemande relie désormais son hub de Francfort et l’aéroport de San Diego-Lindbergh Field cinq fois par semaine. La route de 9.400 kilomètres est exploitée avec un Airbus A340-300 pouvant accueillir 279 passagers en trois classes de service, dont 30 en Affaires, 28 en Premium Économie et 221 en Économie.

Les départs sont programmés tous les jours sauf mercredi et dimanche, de Francfort à 10h00 (arrivée à 13h20) et de San Diego à 15h05 (arrivée à 11h20 le lendemain). La durée du vol est de 12h20 au départ d’Allemagne et de 11h15 depuis les États-Unis.

Lufthansa n’avait jamais desservi San Diego dans le passé. Elle sans concurrence sur cet axe. Condor a en effet décidé de ne pas reprendre sa route Francfort-San Diego, exploitée durant l’été 2017, après que Lufthansa a annoncé le lancement de son propre service.

L’aéroport de San Diego est également relié à l’Europe par British Airways (Londres-Heathrow) et Edelweiss, membre du groupe Lufthansa (Zurich).

Depuis San Diego, Lufthansa propose à Francfort des correspondances vers 85 destinations en Europe, en Afrique, au Moyen-Orient et dans le sous-continent indien.

La compagnie membre de Star Alliance reprendra le 25 mars son service saisonnier vers San Jose en Californie. Aux États-Unis, elle dessert également Los Angeles, San Francisco, Denver, Miami, Orlando, Tampa, Atlanta, Chicago, Boston, Detroit, Newark, New York-JFK, Charlotte, Philadelphie, Dallas/Fort Worth, Houston, Washington et Seattle.

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire