Stobart n’a plus l’intention de racheter Flybe

0
345
vues
Bombardier_Q400_Flybe
Bombardier Q400 de Flybe - Photo © Paul BANNWARTH

Le groupe britannique Stobart, qui détient notamment la compagnie Stobart Air et l’aéroport Londres-Southend, n’est plus intéressé par l’acquisition de la compagnie Flybe.

Après avoir envisagé le mois dernier de racheter Flybe, Stobart a annoncé jeudi 22 mars 2018 que les discussions avec la compagnie régionale britannique ont échoué.

Selon son communiqué, “le groupe Stobart et Flybe ont été incapables de s’entendre sur des conditions satisfaisantes. Le conseil d’administration de Stobart Group a décidé qu’il n’était pas dans l’intérêt de ses actionnaires d’augmenter sa dernière proposition pour Flybe au-dessus du niveau qui avait été rejeté par le conseil d’administration de Flybe. En conséquence, le Groupe Stobart confirme qu’il n’a pas l’intention de faire une offre pour Flybe.”

De son côté, Flybe a indiqué qu’elle “demeure très confiante” dans ses perspectives et estimé qu’elle “continue d’avoir un avenir prometteur en tant qu’entreprise indépendante.”

Flybe a vu ses comptes virer au rouge lors de l’exercice 2016-2017, avec une perte nette de 26,7 millions de livres, après avoir massivement augmenté ses capacités. La compagnie a pris des mesures pour réduire la flotte et diminuer les coûts.

Une des mesures a notamment consisté à louer deux avions au groupe Stobart. Ceux-ci sont actuellement exploités par Stobart Air depuis l’aéroport de Londres-Southend.

Stobart Group a précisé qu’il a l’intention de poursuivre sa collaboration avec Flybe.

Laisser un commentaire