Norwegian signe un accord d’entreprise pour ses navigants en Italie

0
130
vues
Norwegian

Le groupe low-cost Norwegian s’est entendu avec les syndicats italiens : son personnel navigant basé à l’aéroport de Rome-Fiumicino bénéficiera d’un accord d’entreprise.

Le groupe a annoncé le 15 septembre la signature d’une “convention collective exhaustive” entre sa filiale Norwegian Air Resources et trois syndicats italiens qui représentent “pratiquement tout le secteur aérien du pays” . Il s’agit d’UIL (Unione Italiana del Lavoro), FIT CISL ( Federazione Italiana Trasporti della Confederazione Italiana Sindacati Lavoratori) et ANPAC (Associazione Nazionale Professionale Aviazione Civile).

L’accord, qui couvre à la fois les pilotes et le personnel de cabine (PNC), est le premier signé par Norwegian en Italie. Il intervient un an et demi après l’ouverture de sa première base opérationnelle dans le pays, à l’aéroport de Rome-Fiumicino.

Dans un communiqué, le directeur général de Norwegian Air Resources, Bjørn Erik Barman-Jenssen, souligne “l’attitude positive et clairvoyante” des trois syndicats. “Les équipes de négociation de Norwegian et des syndicats ont accompli une tâche fantastique en établissant une convention collective en si peu de temps” , a-t-il déclaré.

Par ailleurs, cet accord suit de deux mois et demi la signature par Norwegian d’une convention similaire en Espagne. “Ceci consolide notre présence dans le sud de l’Europe, offrant une plus grande stabilité et une meilleure prévisibilité à nos opérations, ainsi que des conditions de travail claires et des perspectives professionnelles définies à nos collègues italiens” , indique M. Barman-Jenssen.

À Rome-Fiumicino, Norwegian stationne en permanence trois Boeing 737-800. S’ajouteront deux Boeing 787 pour commencer les vols long-courriers vers les États-Unis en novembre 2017.

Photo Norwegian

 

Laisser un commentaire