Suisse : Skywork Airlines pourrait cesser ses opérations à la fin du mois

0
654
vues
Dornier-328-SkyWork-Airlines
Dornier 328 SkyWork Airlines - © Paul BANNWARTH

La compagnie régionale suisse Skywork Airlines fait face à des difficultés financières. L’Office fédéral de l’aviation civile suisse (OFAC) a limité à fin octobre 2017 la durée de validité de son autorisation d’exploitation.

Skywork Airlines est menacée d’être clouée au sol à la fin du mois. L’OFAC a indiqué lundi qu’il a limité à fin octobre 2017 la durée de validité de l’autorisation d’exploitation de Skywork Airlines AG, basée à Berne.

L’exploitation des vols pourrait toutefois se poursuivre au-delà de cette date butoir “si d’ici-là la compagnie parvenait à démontrer que ses finances sont redevenues saines”, a précisé l’autorité de l’aviation civile suisse. Skywork Airlines se trouve actuellement dans l’incapacité de faire face à ses engagements financiers pour l’horaire d’hiver 2017/2018.

Les entreprises de transport aérien sont tenues de démontrer à l’OFAC que l’état de leurs finances leur permet d’assurer en toute sécurité l’exploitation des vols. À cette fin, l’OFAC examine à intervalles réguliers la capacité économique et financière des compagnies aériennes. Lorsque cette capacité n’est plus établie, l’OFAC se voit contraint de retirer ou de limiter la validité de l’autorisation d‘exploitation.

L’OFAC ajoute que cela fait “quelque temps” qu’il a resserré sa surveillance sur la capacité économique et financière de Skywork Airlines, la compagnie le tenant régulièrement au courant de l’évolution de sa situation économique. En dépit des efforts consentis, Skywork a été incapable de fournir des garanties financières suffisantes pour l’horaire d’hiver 2017/2018.

Issue d’une école de pilotage, Skywork Airlines a lancé ses premiers vols réguliers en 2009. Basée à l’aéroport de Berne, elle exploite trois Dornier 328 de 31 places et trois Saab 2000 de 50 sièges. Le réseau comprend 18 destinations l’été et 8 l’hiver, dont l’EuroAirport de Bâle-Mulhouse-Fribourg.

Laisser un commentaire