Air Berlin : un avion saisi en Islande

0
1479
vues
© Paul BANNWARTH
Le gestionnaire des aéroports islandais Isavia a saisi à l’aéroport de Reykjavik-Keflavik un Airbus A320 d’Air Berlin, pour garantir le paiement de redevances aéroportuaires impayées.

L’A320 immatriculé D-ADBX a été cloué au sol à l’aéroport de Reykjavik-Keflavik jeudi 19 octobre 2017 après son arrivée en provenance de Düsseldorf. Il n’a pu effectuer le vol retour. “Cette action affectera inévitablement les passagers qui ont réservé un vol avec Air Berlin, mais il s’agit d’une mesure en dernier ressort pour assurer le paiement de services déjà fournis”, a indiqué Isavia dans un communiqué.

Air Berlin s’est déclarée insolvable à la mi-août. Selon Isavia, les redevances aéroportuaires impayées sont antérieures à cette date.

Air Berlin a réagi. Dans une déclaration transmise à l’agence Reuters, la compagnie qualifie cette procédure “d’illégale” et “d’inacceptable”.

Nous avons dit à l’aéroport de Keflavik à plusieurs reprises que toute demande de paiement en suspens relative à la période antérieure au 15 août doit être incluse dans la procédure de faillite en raison de la loi sur l’insolvabilité”, a expliqué la compagnie allemande.

Isavia persiste et assure que son action est légale au regard du droit islandais. Elle ajoute : “les obligations contractées en Islande sont soumises à la loi islandaise. La loi allemande n’est pas applicable en Islande”.

Ce mardi matin, l’A320 D-ADBX est toujours immobilisé à l’aéroport de Reykjavik-Keflavik.

Isavia a fait savoir qu’elle n’a pas l’intention de saisir d’autres avions d’Air Berlin. La compagnie a néanmoins cessé de desservir l’Islande depuis lors. L’ensemble de ses opérations cesseront d’ailleurs samedi prochain, le 28 octobre.

Air Berlin demande des dommages et intérêts à Etihad

Air Berlin se vend en partie à Lufthansa

Laisser un commentaire