L’A350-1000 se rapproche de la certification

0
1030
vues
Airbus_A350-1000_MSN59
A350-1000 MSN59 - © Paul BANNWARTH

Airbus vient de terminer les essais fonctionnels et de fiabilité de l’A350-1000. Il prévoit d’obtenir la certification du nouveau long-courrier ce mois-ci.

Ces essais ont emmené l’un des trois appareils d’essais, le MSN065, à travers différents aéroports en Europe et en Amérique du Sud pendant un peu moins de deux semaines. L’A350-1000 a terminé cette campagne hier 1er novembre en se posant à Toulouse après un vol depuis Barranquilla en Colombie. Au total, l’appareil a effectué dans le cadre de ces essais quelque 150 heures de vol et parcouru 35 200 nm (65 200 km), comme requis pour la certification.

Ces derniers tests faisaient partie de la campagne d’essais en vol qui a débuté le 24 novembre 2016, visant à démontrer que l’appareil est prêt pour les opérations. Ainsi les essais ont servi à éprouver l’A350-1000 sur des aérodromes en altitude élevée, lors d’atterrissages automatiques et pour les opérations aéroportuaires. Ils ont également porté sur les systèmes de cabine, la navigation ou encore la performance des fonctions de connectivité.

Les vols d’essais ont été menés par des équipages Airbus avec la participation de pilotes de l’Agence européenne de sécurité aérienne (EASA).

Airbus prévoit à présent d’obtenir la Certification de type en novembre 2017. Quant à la livraison du premier appareil, elle devrait intervenir “dans les prochaines semaines” auprès de Qatar Airways, qui attend 37 A350-1000.

Au total, onze clients ont commandé ferme 169 A350-1000 selon les données d’Airbus. La motorisation est assurée par le nouveau Trent XWB-97 de Rolls-Royce, certifié par l’EASA cet été.

Laisser un commentaire