Qatar Airways acquiert près de 10% de Cathay Pacific

0
440
vues
Airbus_A350-900_Qatar_Airways
© A. Doumenjou / master films / Airbus

Qatar Airways acquiert 9,61% du capital de Cathay Pacific, poursuivant sa stratégie d’investissements dans des compagnies aériennes autour du monde.

Qatar Airways a annoncé lundi son entrée au capital de Cathay Pacific. L’investissement porte sur l’acquisition de 378 188 000 actions de la compagnie aérienne hongkongaise, représentant 9,61% du capital. La transaction est prévue d’être finalisée dans la journée à Hong Kong.

Cathay Pacific est membre comme nous de Oneworld et l’une des compagnies aériennes les plus solides au monde, respectée dans toute l’industrie et dotée d’un potentiel énorme pour l’avenir”, fait valoir dans un communiqué, Akbar Al Baker, le directeur général du groupe Qatar Airways.

Le dirigeant ajoute que cette entrée au capital “soutient également la stratégie d’investissement” de Qatar Airways. La compagnie du Golfe détient déjà  20% d’International Airlines Group (British Airways, Iberia, Vueling, Aer Lingus), 10%  du groupe latino-américain LATAM Airlines et 49% de la compagnie italienne Meridiana.

Qatar Airways a cependant renoncé en août dernier à acquérir 10% d’American Airlines qui s’opposait ouvertement à ce projet.

Le directeur général de Cathay Pacific, Rupert Hogg, a déclaré lundi que “Qatar Airways est l’une des premières compagnies aériennes au monde. Nous travaillons déjà en étroite collaboration en tant que membres de l’alliance oneworld et nous attendons avec intérêt de poursuivre une relation constructive”.

Cathay Pacific a précisé qu’elle reste détenue à hauteur de 74,99% par Air China et le groupe Swire Pacific Limited. Selon Bloomberg News, Qatar Airways a acquis les parts de Kingboard Chemical Holdings dans la compagnie aérienne hongkongaise pour 662 millions de dollars.

Cathay Pacific a publié en 2016 ses premières pertes depuis 8 ans. Les comptes sont restés dans le rouge au premier semestre 2017, la compagnie citant notamment “une concurrence intense”.

Laisser un commentaire