easyJet : le divertissement en vol décolle

0
1116
vues
easyJet_Air-Time_IFE_divertissement_en_vol
Portail "Air Time" d'easyJet

easyJet propose désormais une offre de divertissement en streaming sur cinq avions basés principalement en Suisse qui desserviront plus de 90 destinations.

Baptisé “Air Time”, le système permet aux passagers d’accéder à un large contenu de divertissements sur leurs propres appareils électroniques – smartphones, tablettes et ordinateurs portables. L’accès est possible grâce à des points Wi-Fi installés sur les avions, offrant un très haut débit. Le portail est décliné en cinq langues dont le français, l’anglais, l’allemand, l’espagnol et l’italien.

Pour lancer cette solution, la compagnie orange s’associe à deux partenaires. Rakuten, fondé en 1997 à Tokyo et spécialisé dans les services internet et de commerce en ligne, fournit certains contenus. La société Immfly, basée à Barcelone, s’occupe quant à elle de la plateforme technique. Cette dernière entreprise a déjà signé des partenariats avec XL Airways, Iberia Express et Volotea.

“Air Time” a pris son envol le 30 novembre sur cinq premiers avions d’easyJet. Selon le communiqué d’Immfly, le service sera disponible sur “certains vols” vers plus de 90 destinations comme Londres, Manchester, Amsterdam, Tel Aviv, Lisbonne, Rome, Madrid “et bien d’autres”, au départ principalement de Genève et Bâle-Mulhouse.

Air Time nous permettra pour la première fois d’offrir aux clients un divertissement en vol répliquant la façon dont ils consomment les médias à la maison”, souligne Andrew Middleton, le directeur des revenus ancillaires d’easyJet.

Les titres disponibles dans la section “Divertissement” incluent des séries télé comme Legion ou Modern Family, des films à succès tels que The Revenant, ou encore des programmes d’Euronews et Bloomberg. Une offre de quotidiens et magazines est également disponible : Le Figaro, le Times, le Financial Times, Elle, Rolling Stone, National Geographic Traveler…

L’offre s’accompagne de programmes pour enfants, de livres, de jeux et de cours de langues. Les passagers peuvent aussi accéder à des guides de voyages ou des informations sur le vol, incluant une carte 3D. Enfin, “Air Time” présente le catalogue “Bistro & Boutique” pour les collations, boissons et produits disponibles à bord.

Aujourd’hui, nous permettons à easyJet de fournir une plateforme complète de services numériques embarqués, offrant sur un contenu passionnant et des possibilités d’achat en ligne”, résume Jimmy Martínez von Korff, co-fondateur d’Immfly. Il s’agit d’optimiser “les opportunités de revenus et d’interactions grâce à la connectivité embarquée sans fil”, ajoute-t-il.

Lors de la présentation du projet, easyJet a manifesté son intention d’étendre le service à l’ensemble de la flotte si la phase pilote est concluante.

Laisser un commentaire