L’aéroport de Bordeaux franchit le cap des 6 millions de passagers

0
402
vues
© Aéroport de Bordeaux

En dépit de la concurrence du TGV, l’aéroport de Bordeaux établit un nouveau record de fréquentation. Il franchit mardi 19 décembre le cap des six millions de passagers annuels, porté par la croissance du trafic international et des compagnies low-cost.

Pour l’aéroport de Bordeaux-Mérignac, 2017 est assurément une “année particulière”. La mise en service de la Ligne à grande vitesse (LGV) vers Paris début juillet ne l’aura pas empêché de franchir un nouveau record de trafic. Depuis 2009, la fréquentation a progressé de plus de 80%, passant de 3,3 millions de passagers à plus de 6 millions en 2017. Deux ans seulement auront suffi à l’aéroport pour conquérir 1 million de passagers supplémentaires.

A l’heure où la Navette d’Air France doit affronter la concurrence agressive du train, nous affichons une croissance largement positive”, explique Pascal Personne, président du Directoire de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac. “La ligne aérienne vers Paris est certes impactée mais la réactivité commerciale d’Air France, le volume de trafic généré par les nouvelles lignes et les fréquences supplémentaires ont très largement compensé cette perte de trafic”.

La croissance a pour moteur le trafic international, qui dépasse les 3 millions de passagers. Ce marché a bénéficié de 14 ouvertures de lignes et de capacités supplémentaires sur de nombreuses liaisons existantes. Par ailleurs, l’accès à plus de 10 hubs intercontinentaux comme Amsterdam, Casablanca, Francfort, Istanbul, Lisbonne, Madrid ou Paris-Charles de Gaulle, ouvre des possibilités des correspondances à travers le monde.

La croissance est soutenue aussi par celle des compagnies low-cost avec une soixantaine de destinations dont 8 nouvelles en 2017 telles que Budapest ouverte cet hiver, ou Malte et Hambourg. Le développement accéléré des compagnies à bas coûts est notable. Volotea progresse de 48% et Ryanair de 26%. Quant à easyjet, deuxième opérateur de la plate-forme en termes de trafic derrière le groupe Air France-KLM, elle ouvrira en mars 2018 une base à Bordeaux. En 2017, un vol sur quatre a été assuré par une compagnie low-cost.

L’aéroport se réjouit aussi d’avoir réussi à attirer cette année “des compagnies emblématiques”, citant Lufthansa et Wizz Air. Au total, le tarmac bordelais est fréquenté par 31 compagnies aériennes.

Les nouvelles lignes de l'aéroport de Bordeaux en 2017
  • Air Corsica : Ajaccio, Calvi ;
  • Air France : Copenhague, Düsseldorf, Francfort ;
  • Aigle Azur : Alger ;
  • Blue Air : Bucarest ;
  • easyJet : Hambourg, Palma de Majorque ;
  • HOP! : Bastia ;
  • Lufthansa : Francfort ;
  • Ryanair : Bergame ;
  • Volotea : Fuerteventura, Malte, Madrid, Santorin ;
  • Wizz Air : Budapest.

Laisser un commentaire