KLM : la grève des PNC du lundi 8 janvier est annulée

0
582
vues
KLM_classe_Affaires_repas_hotesse
Photo KLM
Après de longs mois de négociation, KLM et le principal syndicat de personnel de cabine VNC ont signé vendredi 5 janvier un accord de principe pour une nouvelle convention collective, valable jusqu’au 1er juin 2019. Le second syndicat d’hôtesses et stewards, FNV, n’a pas encore accepté l’accord mais il suspend l’appel à la grève qu’il avait lancé pour demain lundi 8 janvier.

Selon VNC, l’accord de principe signé vendredi comprend une revalorisation de 3,5% des salaires en trois phases jusqu’en juin 2019 et une plus grande souplesse dans l’utilisation des jours de congés. Surtout, KLM annule à compter du 1er juillet 2018 la mesure controversée dite “-1CA” prévoyant la suppression d’un membre d’équipage en classe économie sur certains vols. La compagnie s’engage également à ne pas ré-introduire cette mesure unilatéralement.

Dans un communiqué, KLM s’est dite “heureuse” d’avoir conclu un accord de principe avec le principal syndicat de personnels navigants commerciaux. La compagnie évoque un “package équilibré.” VNC va maintenant présenter l’accord à son Conseil, avec avis favorable. Le syndicat représente environ 70% des membres d’équipage de KLM.

Le grève du 8 janvier 2018 annulée

Restait une inconnue : la position du deuxième syndicat de personnels navigants commerciaux, FNV. Il y a plusieurs semaines, l’organisation avait appelé les hôtesses et stewards de KLM à cesser le travail lundi 8 janvier pendant 24 heures, pour exiger le retrait de la mesure “-1CA.”

Après consultation de ses instances, FNV a annoncé ce dimanche dans un communiqué la suspension du mouvement de grève. KLM a aussitôt fait savoir que les vols seront opérés demain“conformément au programme, ce qui est une bonne nouvelle pour nos clients.”

FNV a accepté de présenter à sa base l’accord signé entre KLM et VNC mais demande des éclaircissements sur certains points. “Après une première lecture, nous avons des questions de fond sur ce projet de texte et des éléments qui n’ont pas été détaillés. Nous ne pourrons parvenir à un jugement définitif que lorsque les textes seront définitifs et que nos questions auront été résolues,” a-t-il indiqué.

Laisser un commentaire