Paris Aéroport (groupe ADP) a accueilli un total de 101,5 millions de passagers en 2017, soit une hausse de 4,5 % par rapport à l’année précédente. Ce trafic se répartit en 69,5 millions pour Paris-Charles de Gaulle (+ 5,4 %) et 32,0 millions pour Paris-Orly (+ 2,6 %). Le trafic a augmenté respectivement de 5,0 % au premier semestre et de 4,0 % au second.

Paris Aéroport, qui avait passé la barre symbolique des 100 millions de passagers le 21 décembre, a accueilli finalement un million et demi de voyageurs en plus au cours des derniers jours de l’année. Au total, les deux aéroports parisiens d’Orly et Charles de Gaulle affichent ensemble une progression de 4,5 % en 2017. C’est plus que ce leur gestionnaire, le groupe ADP, n’espérait. Lors de la publication de ses résultats trimestriels en octobre, il tablait encore sur une croissance comprise entre +3,5 et +4,0 % pour l’année complète.

Avec 69,5 millions de passagers à lui seul, Paris-Charles de Gaulle reste devant Amsterdam-Schiphol dans le classement des aéroports européens mais son avance s’amenuise. La plateforme néerlandaise a accueilli l’année dernière 68,4 millions de passagers, une hausse de 7,7% par rapport à 2016, supérieure de 2,3 points à celle de Paris-Charles de Gaulle. Londres-Heathrow, premier aéroport européen, a quant à lui traité 77,9 millions de passagers en 2017, soit 3,1% de plus que l’année précédente.

Le trafic international porte la croissance

Dans le détail, le trafic international (hors Europe) de Paris Aéroport est en hausse de 6,2 %, avec une croissance sur l’ensemble des faisceaux : Moyen-Orient (+ 8,9 %), Afrique (+ 7,8 %), Amérique du Nord (+ 6,9 %), DOM-COM (+ 4,8 %), Asie-Pacifique (+ 4,1 %) et Amérique Latine (+ 0,7 %).

Le trafic Europe (hors France) est en progression de 4,2 %. Le trafic France est en croissance de 1,0 %.

Le nombre de passagers en correspondance progresse de 1,2 %. Le taux de correspondance s’est établi à 23,1 %, en diminution de 0,8 point.

Le nombre de mouvements d’avions atteint 704 681, en baisse de -0,4%, dont 475 654 à Paris-Charles de Gaulle (+0,6%) et 229 027 (-2,3%) à Paris-Orly.

Trafic de décembre 2017

Sur le seul mois de décembre, le trafic de Paris Aéroport est en hausse de 2,4 % par rapport à décembre 2016 avec 7,9 millions de passagers accueillis, dont 5,4 millions à Paris-Charles de Gaulle (+ 4,3 %) et 2,5 millions à Paris-Orly (- 1,5 %).

Le trafic international (hors Europe) est en progression (+ 4,8 %) avec une croissance sur les faisceaux Afrique (+ 7,2 %), Moyen-Orient (+ 5,9 %), Amérique du Nord (+ 5,5 %), Asie-Pacifique (+ 3,4 %), DOM-COM (3,0 %). Seul le faisceau Amérique Latine est en retrait (- 2,0 %).

Le trafic Europe (hors France) est en progression de 2,5 %. Le trafic France est en décroissance de 3,4 % ;

Le nombre de passagers en correspondance augmente de 2,1 %. Le taux de correspondance s’est établi à 24,3 %, en retrait de 0,3 point par rapport à décembre 2016.

TAV Airport et Santiago du Chili.

Le trafic de TAV Airports, dont le Groupe ADP détient 46,1 % du capital, est en croissance de 9,8 % en 2017, à 115,0 millions de passagers.

Le trafic de l’aéroport de Santiago du Chili, dont le Groupe ADP détient 45 % du capital, est en hausse de 11,6 % en 2017, à 21,4 millions de passagers.

Tableaux statistiques

Laisser un commentaire