Décembre 2017, mois de tous les records pour Airbus

0
652
vues
Airbus_A350_Toulouse_FAL
Centre d'Airbus à Toulouse - Photo © Paul BANNWARTH

Airbus a mis les bouchées doubles en décembre 2017. Avec 841 commandes et 127 livraisons, le constructeur n’avait jamais enregistré autant de commandes ni livré autant d’avions en un seul mois. À la fin de l’année, le carnet de commandes atteignait 7 265 avions restant à livrer, un nouveau record dans l’industrie.

Les résultats annuels d’Airbus en 2017 – 1 109 commandes nettes et 718 livraisons – sont le fruit d’un mois de décembre particulièrement actif, représentant près de 70% des commandes nettes et 17,7% des livraisons de l’année complète.

Sur les 841 commandes du mois dernier, 828 portent sur des monocouloirs de la famille A320. Les 13 autres concernent des A330 dont 8 dans la variante A330-900.

Trois commandes à trois chiffres ont dominé décembre chez Airbus, dont deux provenant de membres du groupe IndiGo Partners : Wizz Air a confirmé 146 avions (74 A321neo et 72 A320neo) et Frontier Airlines, 134 (100 A320neo et 34 A321neo). Delta Air Lines a commandé 100 A321neo plus 5 A321ceo supplémentaires.

Volaris et JetSMART, également membres d’IndiGo Partners, ont confirmé respectivement 80 et 70 appareils de la famille A320neo. L’avionneur a aussi enregistré les commandes de China Aircraft Leasing Group Holdings (CALC) pour 55 monocouloirs (cinquante A320 et cinq A320ceo) ; de Qatar Airways pour 50 A321neo ; d’AerCap pour 25 A320neo et A321neo ; et de Viva Air pour 35 A320neo et 15 A320ceo.

Toujours sur le marché des monocouloirs, Pegasus Airlines a réservé 25 A321neo tandis que deux clients non identifiés ont signé pour 20 A321neo et 20 A320neo respectivement. Airbus enregistre aussi 10 A320ceo pour GE Capital Aviation Services (GECAS); quatre A321neo et deux A320neo pour Air Lease Corporation (ALC); six A320ceo pour Aviation Capital Group; et un A321neo pour Middle East Airlines.

Les gros-porteurs comprennent huit appareils de la famille A330neo, dont quatre A330-900 pour un client non identifié ainsi que deux A330-900 pour Air Lease Corporation et deux autres pour Air Sénégal. Cinq A330-200 ont également été réservés en décembre. Ils seront convertis par Airbus en configuration militaire MRTT (Multi-Role Tanker / Transport).

Après déduction des annulations et conversions, le nombre de commandes nettes ressort à 776 avions en décembre. Avec ceci, Airbus enregistre 1 109 commandes nettes pour l’année complète et passe devant Boeing qui l’avait pourtant dominé sur ce terrain tout au long de l’année.

Les 127 livraisons de décembre constituent un autre record pour Airbus. Au total, 50 de ses clients se sont partagés 105 avions de la famille A320 (dont 47 neo), 12 A330 et 9 A350-900, tandis qu’un A380 a rejoint la flotte de Qatar Airways. Sur l’année complète, l’européen a livré 718 appareils, contre 688 en 2016. Il reste devancé par Boeing qui en livré 763.

Au 31 décembre, le carnet de commandes d’Airbus comprenait 7 265 avions restant à livrer pour les prochaines années, un nouveau record dans l’industrie. À la même date, Boeing en totalisait 5 864.

Laisser un commentaire