Aéroport de Toulouse : les nouveautés de 2018

1
2073
vues
Aeroport_Toulouse-Blagnac_vue_aerienne
© Philippe Garcia / Aéroport Toulouse-Blagnac
L’aéroport de Toulouse-Blagnac continuera de renforcer sa connectivité en 2018. Les compagnies Volotea, Iberia, Aer Lingus, le groupe Air France, Air Transat, Twin Jet, Lufthansa et IGAvion ont prévu d’ouvrir de nouvelles lignes ou d’augmenter la fréquence de liaisons existantes.

Volotea lancera trois destinations : Héraklion, Catane, Pise. Les vols seront assurés en Airbus A319. Au total, la low-cost espagnole desservira 24 destinations au départ de Toulouse, avec l’objectif de transporter 459 000 passagers en 2018 (+51%).

Le groupe Iberia (Air Nostrum et Iberia Express) ajoutera une 5e fréquence quotidienne vers Madrid, opérée en CRJ 1000.

Aer Lingus passera à six vols par semaine vers Dublin, grâce à l’addition d’une fréquence exploitée en Airbus A320.

Le Groupe Air France / HOP! ouvrira Figari avec une rotation par semaine, complétée par deux fréquences hebdomadaires supplémentaires en juillet/août, opérées en Airbus A319/320. Il inaugurera aussi une liaison vers Ibiza, avec 3 fréquences hebdomadaires en juillet et août sur des Airbus A320 et ATR72. Athènes sera desservie sur la totalité de la saison été, à raison d’une fréquence hebdomadaire avec des Airbus A319/320. Le groupe a également prévu de renforcer Calvi en juillet et août, avec deux fréquences hebdomadaires supplémentaires, opérées en Airbus A319/A320.

Air Transat ajoutera une quatrième fréquence hebdomadaire vers Montréal, assurée en Airbus A330.

Twinjet proposera une liaison vers Marseille, à raison d’un vol par jour en Beechcraft 1900 D.

Lufthansa ajoutera une 4e fréquence quotidienne vers Francfort les lundi, mardi, mercredi et vendredi, opérée en Airbus A320.

En outre, la compagnie IGAvion a annoncé le lancement d’une ligne vers Châteauroux avec trois vols par semaine en Saab 340.

Avec 9,2 millions de passagers en 2017, Toulouse-Blagnac est devenu le 5e aéroport de France, derrière Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly, Nice-Côte d’Azur et Lyon-Saint Exupéry.

1 COMMENTAIRE

  1. Peut-on savoir pourquoi à TLS il y à toujours un contrôle d’identité à l’arrivée sur les vols Schengen ? LIS/TLS (TP) et MUC/TLS (LH) dernièrement. Plus de 30 minutes d’attente aux contrôles ! TLS, c’est fini, je pars dorénavant depuis BCN ! Vivant à PGF, c’est idem pour moi, mais à BCN au moins pas de contrôles aux arrivées des vols Schengen !

Laisser un commentaire