Air France : dix syndicats appellent à la grève le 22 février

2
2486
vues
Airbus_A321_Air_France_F-GTAX
Airbus A321 d'Air France à Toulouse - © Paul BANNWARTH

Dix syndicats d’Air France, dont trois représentant les pilotes, appellent à la grève le 22 février 2018 pour réclamer une hausse de 6% des salaires au titre de “l’inflation perdue” entre 2012-2018.

Trois syndicats de pilotes (SNPL, SPAF et Alter), deux syndicats d’hôtesses et stewards (SNPNC et UNSA-PNC) et cinq syndicats de personnels au sol (CFTC, CGT, FO, SNGAF et SUD) ont lancé vendredi un appel à la grève pour le jeudi 22 février 2018.

Les organisations syndicales ont expliqué qu’elles s’opposent à l’accord NAO 2018 (négociation annuelle obligatoire). Cet accord, qui vient d’être approuvé par deux syndicats minoritaires, la CFE-CGC et la CFDT, prévoit 1% d’augmentation générale en deux temps.

“Définitivement, cette aumône est bien en deçà des attentes des salariés. Elle ne pourra compenser l’augmentation du coût de la vie et rattraper les salaires bloqués depuis 2011”, écrivent les dix syndicats dans un tract commun.

Et d’ajouter : “au titre de l’inflation perdue (2012-2018), nous demandons une augmentation générale des salaires de 6%. À l’appui de cette demande, nos organisations syndicales appellent l’ensemble du personnel Air France, tous secteurs et tous métiers confondus, à une journée de grève générale le 22 février 2018”.

Air France n’a pas encore fait connaître sa position. Mais alors que le conflit s’amorçait plus tôt cette semaine, elle avait savoir qu’un conflit “serait destructeur à un moment où la compagnie a retrouvé une dynamique de croissance lui permettant d’envisager une politique d’augmentation générale pour la première fois depuis 2011″.

2 COMMENTAIRES

  1. Honte à vous je pars aux USA le 23 au matin ce voyage c est mon rêve depuis des années en économisant sous par sous et vous vous gagnez combien? Moi 1200 euros alors quand on touche enfin son rêve qui risque de se briser pour vos pauvres salaires de misère……

Laisser un commentaire