Le Boeing 787-10 certifié par l’EASA

0
1306
vues
Boeing_787-10_livree_usine
Photo Boeing

Un peu plus d’un mois après la FAA, l’EASA a certifié à son tour le 787-10 de Boeing, ouvrant la voie à son exploitation en Europe.

En date du 28 février 2018, l’Agence européenne de la sécurité aérienne (EASA) a ajouté la variante 787-10 au certificat de type du Boeing 787. Cette validation européenne suit la certification initiale délivrée le 19 janvier 2018 par la Federal Aviation Administration (FAA) des États-Unis.

Le 787-10 est certifié avec une masse maximale au décollage (MTOW) de 254 tonnes. La capacité maximale en sièges sera approuvée ultérieurement, précise le document de l’EASA.

La campagne d’essais en vol a été menée en moins d’un an avec trois prototypes qui ont accumulé 900 heures de vol. À présent, Boeing s’apprête à livrer le premier 787-10 de production à Singapore Airlines, la compagnie de lancement. Celle-ci a prévu de le recevoir à l’usine de North Charleston (Caroline du Sud) dans le courant du mois de mars. Osaka puis Perth deviendront en mai prochain les premières destinations régulières. Entre-temps, l’appareil sera exploité sur certaines fréquences vers Bangkok et Kuala Lumpur afin de former les équipages. Singapore Airlines attend un total de 49 787-10.

À ce jour, l’appareil a été commandé par deux compagnies aériennes européennes : Air France-KLM (huit exemplaires, a priori tous pour KLM) et British Airways (douze exemplaires). Les autres clients sont Air Lease Corporation, All Nippon Airways (ANA), Etihad Airways, EVA Air, GECAS, United Airlines et un acquéreur non identifié. Au total, la plus grande variante du Dreamliner enregistre 171 commandes fermes.

Laisser un commentaire