Avec le soutien de Ryanair, Laudamotion exploitera 9 bases et 21 avions cet été

0
657
vues
Niki_Lauda-Michael_O_Leary_Laudamotion_Ryanair
Niki Lauda (gauche) et Michael O'Leary (droite) - Photo Ryanair

Dans le cadre de leur partenariat, les compagnies Laudamotion et Ryanair ont détaillé le 28 mars le programme été 2018 de Laudamotion.  La nouvelle compagnie de Niki Lauda prévoit d’opérer 21 appareils depuis 9 aéroports en Autriche, en Allemagne et Suisse à partir de juin, pour un total de 65 lignes et 44 destinations. Les vols sont commercialisés à la fois par Laudamotion et Ryanair.

Le partenariat avec Ryanair, annoncé la semaine dernière, va permettre à Laudamotion d’accélérer son développement. Dans un communiqué commun, les deux compagnies aériennes évoquent une “croissance progressive” de Laudamotion en Autriche. Après l’acquisition des actifs de la compagnie Niki en faillite, Laudamotion possède actuellement une flotte de dix appareils Airbus. Ryanair apportera un soutien financier et managérial à LaudaMotion ainsi que la location avec service de 6 appareils pour l’été 2018 afin de permettre à la compagnie autrichienne d’exploiter un programme de vols avec 21 appareils à partir de juin.

Quatre avions seront basés à Vienne, quatre à Berlin-Tegel, six à Düsseldorf, un dans chacune des bases de Cologne, Francfort, Munich, Nuremberg et Stuttgart, et deux à Zurich.

Laudamotion est déjà opérationnelle. Le vol inaugural au départ de Düsseldorf a décollé dimanche dernier vers Palma de Majorque, seulement 25 jours après la reprise de Niki le 1er mars. L’ile des Baléares est d’ailleurs l’une des destinations les plus importantes du réseau de la nouvelle compagnie.

La nouvelle base Laudamotion à Berlin-Tegel ouvrira, quant à elle, le 1er juin avec quatre appareils pour 17 destinations méditerranéennes : Barcelone, Brindisi, Corfou, Faro, Fuerteventura, Héraklion, Ibiza, Kos, Lanzarote, Las Palmas, Malaga, Milan Malpensa, Palma de Majorque, Pula, Rhodes, Rijeka et Tenerife.

L’hiver prochain, Laudamotion se concentrera sur un service de navette avec jusqu’à trois appareils supplémentaires basés à Vienne.

Ryanair et Laudamotion indiquent que toutes ces lignes sont disponibles à la vente aujourd’hui à la fois sur le site ryanair.com et laudamotion.com.

Lufthansa en ligne de mire

Michael O’Leary, le directeur général de Ryanair a déclaré que sa compagnie est heureuse “de soutenir le premier programme d’été de Laudamotion, qui est une excellente chose pour les clients et les visiteurs autrichiens, qui peuvent désormais réserver leur voyage à prix bas et bénéficier d’une véritable concurrence et de plus de choix. Nous partageons la vision de Niki Lauda de développer une compagnie aérienne autrichienne à succès aux tarifs bas sur un marché dominé par les tarifs élevés des filiales autrichiennes et suisses de Lufthansa. En effet, Laudamotion est désormais en pole position pour dynamiser rapidement les vols réguliers et charter en Autriche, en Allemagne et en Suisse.”

Le dirigeant de Ryanair a ajouté : “ce partenariat représente un avantage énorme pour les clients de Ryanair et de Laudamotion. Le CTA de LaudaMotion soutiendra une flotte d’appareils Airbus, qui est quelque chose que nous avons espéré développer avec le Groupe Ryanair depuis quelques années. Ryanair soutiendra Laudamotion en lui donnant accès à sa flotte et à ses ressources financières, lui permettant une croissance plus rapide. C’est également une excellente nouvelle pour le personnel de LaudaMotion apportant une sécurité de l’emploi renforcée et davantage d’activités promotionnelles au sein de la première compagnie aérienne autrichienne à prix bas.“

Niki Lauda, le président de Laudamotion a souligné que sa compagnie créera “de nouveaux emplois, davantage d’opportunités promotionnelles et un meilleur choix pour les clients, tout particulièrement à Vienne où nous aurons plus du double d’appareils Airbus en base l’année prochaine.”

Pour mémoire, Laudamotion et Ryanair ont annoncé la semaine dernière un nouveau partenariat par lequel la compagnie aérienne irlandaise fera l’acquisition d’une participation initiale de 24.9% de Laudamotion, qui s’élèvera à 75% sous couvert de l’approbation des autorités de la concurrence de l’UE. “L’objectif étant de développer et d’étendre davantage Laudamotion GmbH,” dont le siège social est installé à Vienne.

Niki Lauda présidera le Conseil de Laudamotion récemment formé et sera chargé, par ses nouvelles fonctions, d’établir Laudamotion en tant que compagnie aérienne à bas coûts pour les marchés en vols réguliers et charters.

Laudamotion_vol_inaugural_20_mars_2018
Niki Lauda (centre) lors du vol inaugural de Laudamotion – photo Laudamotion

Laisser un commentaire