Scoot se pose à Honolulu

0
437
vues
Boeing_787-8_Scoot
Scoot a reçu son premier Boeing 787, un 787-8, en février 2015 - Photo Boeing

Scoot, la low-cost du groupe Singapore Airlines, vient d’inaugurer un service long-courrier vers Honolulu, sa première destination aux États-Unis.

Scoot a lancé le 19 décembre un service de quatre vols par semaine entre les aéroports de Singapour-Changi et Honolulu-Daniel K. Inouye, via Osaka Kansai. La ligne est exploitée en Boeing 787-8 d’une capacité de 329 sièges dont 18 en Premium Économie et 311 en Économie.

Ce nouveau service marque l’ajout d’Honolulu au réseau du groupe Singapore Airlines. Il recevra le code “SQ” de la compagnie Singapore Airlines dans le cadre l’accord annoncé plus tôt ce mois-ci.

Nous sommes enthousiastes à l’idée d’entrer sur le marché américain avec une destination aussi spéciale qu’Hawaï,” a déclaré dans un communiqué Lee Lik Hsin, le directeur de Scoot. Et d’ajouter : “nous sommes sûrs que les voyageurs de Singapour et de la région sont impatients de visiter Hawaï, une destination de vacances de renommée mondiale.”

Scoot est seule à proposer une liaison entre Singapour et Honolulu sans changement d’appareil. Cependant, sa rivale malaisienne Air Asia a ouvert fin juin 2017 une ligne vers Honolulu au départ de Kuala Lumpur, via Osaka également.

La durée du trajet entre Singapour et Honolulu est de 14h45 à l’aller et de 17h35 au retour (incluant l’escale à Osaka d’une durée de 1h55 à l’aller et de 1h10 au retour). Scoot dispose de droits de trafic entre Osaka et Honolulu.

Avec le nouveau service, Scoot dessert désormais Osaka sept fois par semaine, les quatre nouveaux vols sans escale complétant trois vols assurés via Bangkok (Thaïlande) ou Kaohsiung (Taïwan).

L’ajout d’Honolulu marque aussi l’expansion de Scoot sur long-courrier. En Europe, la low-cost dessert Athènes en été et inaugurera Berlin-Tegel à partir du second semestre 2018.

Scoot_inauguration_Honolulu
Inauguration à Honolulu du vol de Scoot – Photo Scoot

Laisser un commentaire