UPS commande 14 Boeing 747-8F supplémentaires

0
1267
vues
Boeing_747-8F_UPS

United Parcel Service (UPS) a exercé les options qu’il détenait pour quatorze 747-8F supplémentaires. Cette nouvelle commande permet de prolonger la production du 747 au-delà de 2020.

La société de logistique américaine avait passé en 2016 une commande pour quatorze 747-8F, assortie d’options pour quatorze exemplaires supplémentaires. UPS a annoncé jeudi 1er février avoir exercé ces options et commandé également quatre 767 neufs.

Les 32 avions – vingt-huit 747-8F et quatre 767 – seront livrés d’ici la fin 2022, selon “un calendrier accéléré” afin de fournir “une capacité complémentaire” en réponse à “une demande qui s’accélère”, a précisé la société basée à Sandy Springs, près d’Atlanta. Les avions seront ajoutés à la flotte existante et ne serviront pas à des fins de remplacement.

Outre la conjoncture favorable, UPS a également bénéficié des effets de la réforme fiscale décidée l’année dernière par l’administration américaine : les économies d’impôts sont utilisées pour réaliser des investissements plus tôt que prévu.

Cette nouvelle commande d’UPS donne un sursis supplémentaire au 747-8. Au 31 décembre 2017, le carnet de commandes de Boeing comprenait seulement douze 747-8F restant à livrer. Sur ce total, onze étaient d’ailleurs destinés à UPS qui a reçu en 2017 trois exemplaires de sa commande initiale.

Boeing espère maintenir la production du 747-8F assez longtemps pour bénéficier d’un cycle de remplacement des 747-400F et MD-11F vieillissants. Par ailleurs, le marché du fret aérien, en stagnation depuis la crise financière de 2010, reprend des couleurs. L’IATA a annoncé hier une hausse de la demande de 9% en 2017.

Laisser un commentaire