Air France-KLM présentera en juin un plan stratégique

1
1281
vues
air_france-klm
Air France et KLM à Amsterdam - © KLM

Le PDG d’Air France-KLM, Jean-Marc Janaillac, a indiqué mercredi 10 janvier que le groupe présentera en juin un plan stratégique à cinq ans pour améliorer sa compétitivité et sa rentabilité.

Air France-KLM présentait hier ses voeux à la presse. L’occasion pour le groupe franco-néerlandais de revenir sur l’année 2017, marquée par le développement de la coentreprise transatlantique avec Virgin Atlantic, le renforcement des partenariats en Asie avec Vietnam Airlines et Jet Airways, l’ajout de nouvelles routes moyen et long-courriers, et le lancement en France de la compagnie à coûts réduits Joon. Pour le PDG d’Air France-KLM, il s’agit de “réalisations majeures pour notre Groupe dans le cadre du plan TrustTogether, qui a permis de reprendre l’offensive sur le marché long-courrier et de réaffirmer notre position à l’international”.

“En 2018, nous poursuivrons nos efforts pour reconquérir notre position de leader et atteindre une croissance durable et rentable, en donnant toujours le meilleur de nous-mêmes à nos clients”, a ajouté le dirigeant.

Jean-Marc Janaillac a continué en annonçant qu’Air France-KLM travaille sur un nouveau plan stratégique “à horizon cinq ans” qui sera présenté en juin 2018. Cité par Les Echos, il a précisé: “ce nouveau plan à moyen terme sera coordonné avec les plans stratégiques des deux compagnies. Il permettra de poursuivre l’ambition de ‘Trust Together’ en fixant des objectifs précis afin d’améliorer notre compétitivité et notre rentabilité, et d’amplifier le mouvement vers une croissance rentable”.

Air France-KLM dévoilera ses résultats financiers le 16 février. Le groupe a déjà annoncé des résultats de trafic record pour 2017, avec près de 99 millions de passagers transportés (+5,6% par rapport à 2016). Selon La Tribune, le résultat d’exploitation pourrait être proche de 1,5 milliard d’euros (sauf provisions), un montant supérieur au record de 2007/2008 mais inférieur à ce que les concurrents du groupe devraient annoncer (environ 2,6 milliards d’euros pour Lufthansa et 3 milliards d’euros pour IAG).

1 COMMENTAIRE

  1. Bravo a JMJ, depuis son arrivée AF va mieux et est redevenu ambitieuse. Multiplication des ouvertures de lignes, embauche de pilotes qui ont reprise, création d’une nouvelle compagnie, bref un bon moment que l’on n’entendait plus de nouvelles pour AF comme celle – ci.
    Pour ce plan je pense AF devrait annoncer:
    – Commande pour renouvellement / expansion de la flotte des compagnies: famille A320neo pour AF, (les A320 les plus anciens iront chez JOON éventuellement), CSeries peut-être pour remplacer les appareils vieillissants d’HOP et KLM cityhopper. Les 737 que KLM étant moins âgé (en moyenne) que les A320 d’AF je ne voit pas la nécessité de les remplacer de suite.
    – Négociation a venir avec les pilotes pour l’expansion de Transavia (avec commande de 737MAX a la clé).
    Il n’y a pas si longtemps un article a été publié pour le développement de Transavia en province
    (https://laerien.fr/2017/10/30/transavia-spl-veut-developpement-province-long-courrier/). Peut-être qu’un accord sera trouve dans ce sens, aggrandissement de la flotte en échange d’un développement majoritaire en province. Meme si c’est un autre syndicat de pilote qui a présenté ce project, le SNPL malgré majoritaire a perdu sa crédibilité marqué par une volonté de faire perde du temps (🚽…)
    – Plan d’expansion pour les compagnies, ouvertures de lignes long / court / moyen courriers et une meilleur gestion encore de la flotte…
    – Pour la compétitivité, il ne reste plus a espéré que les assises du transports aériens prévus en mars change la donne, je vois mal AF demande des efforts supplémentaires aux personnels sans hausse des salaires qui entraînerait une hausse des coûts..
    Let’s wait and see !

Laisser un commentaire