Hi Fly veut dix Airbus A330neo

1
2525
vues
Airbus_A330-900neo_premier_vol
Premier vol de l'A330-900 (19 octobre 2017) - Photo H. Goussé / master films / Airbus

La compagnie charter portugaise Hi Fly a choisi le nouvel Airbus A330neo pour renouveler sa flotte d’A330. Son objectif est d’introduire dix exemplaires dans les prochaines années.

Hi Fly a annoncé mardi qu’elle accueillerait dès le mois de juin 2019 un premier A330-900neo dans sa flotte. Cet appareil sera fourni par la société Air Lease Corporation (ALC), a précisé à L’Aérien la porte parole de Hi Fly, Inês Pompeu dos Santos. “Nous avons l’intention de rénover notre flotte au cours des prochaines années avec neuf autres exemplaires de ce modèle Airbus. L’acquisition des unités restantes est encore en cours de négociation pour comporter un mix d’appareils en leasing et en commande directe,” a-t-elle ajouté.

Les dix A330-900 sont destinés à remplacer à terme l’intégralité de la flotte A330. L’entreprise considère que cet investissement reflète son intention d’opérer une flotte d’avions “modernes, efficients et respectueux de l’environnement.”

Hi Fly prévoit d’aménager l’A330neo pour 365 passagers dans une configuration avec trois classes de service, dont une classe Affaires avec des sièges se transformant en lits, une classe Premium Économie et une classe Économie standard. À la demande de ses clients, la compagnie pourra modifier dans un court délai la configuration en une classe unique pour 415 passagers. Tous les sièges recevront un système de divertissement de dernière génération.

Hi Fly a son siège à Lisbonne et dispose d’une filiale à Malte. Fondée en 2006, elle appartient à un groupe présidé par Paulo Mirpuri. La principale activité de la compagnie consiste à mettre à disposition sa flotte d’A330 et A340 dans le cadre de contrats de wet-lease (fourniture d’avion avec équipage, maintenance et assurance). Plusieurs compagnies françaises ont fait appel à ses services récemment, notamment Air Austral, Air France et Corsair.

Airbus mène actuellement la campagne de certification de l’A330-900. Hi Fly s’attend à ce que cet appareil, alimenté par les nouveaux moteurs Rolls-Royce Trent 7000, offre un rayon d’action de 6.500 nm. Le premier prototype a réalisé son vol inaugural le 19 octobre 2017, suivi par un second le 4 décembre. La compagnie de lancement, TAP Air Portugal, espère recevoir le premier avion de production à l’été 2018. Airbus a indiqué au début du mois compter 214 commandes fermes pour l’A330-900. La variante plus petite A330-800 n’a, quant à elle, plus aucun client après l’annulation par Hawaiian Airlines d’une commande de 6 exemplaires. L’unique prototype doit réaliser son vol inaugural à la mi-2018.

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire