Étiquette : Ryanair

140 pilotes de Ryanair sont partis chez Norwegian

0

Ryanair dément manquer de pilotes alors qu’elle annule jusqu’à 50 vols par jour jusqu’à fin octobre. Mais Norwegian confirme que 140 pilotes de la compagnie irlandaise l’ont rejointe cette année, et laisse entendre que d’autres pourraient suivre. Tout cela sur fond de bisbille entre les deux low-cost.

Ryanair modifie sa politique bagages

1

Ryanair va modifier sa politique relative aux bagages dès le 1er novembre 2017. Les passagers non prioritaires ne pourront plus emporter qu’un seul bagage en cabine. Les frais pour l’option bagage enregistré sont diminués. La low-cost irlandaise compte ainsi fluidifier l’embarquement et éviter que les vols ne soient retardés.

Ryanair : un programme record à Londres, en attendant le Brexit

0

Ryanair prévoit d’opérer un programme record pour l’été 2018 sur ses trois bases à Londres, où elle proposera un total de 168 routes. Mais le Brexit continue d’inquiéter la low-cost irlandaise qui menace toujours de suspendre des vols au Royaume-Uni à partir d’avril 2019 si le gouvernement britannique et l’Union européenne ne signent pas à temps un traité aérien. Pour faire entendre sa voix dans ce dossier, Ryanair a adhéré à Airlines UK, l’association des compagnies aériennes britanniques.

Privée du soutien financier d’Etihad, Airberlin se déclare en faillite

1

Airberlin, la deuxième compagnie aérienne d’Allemagne, s’est déclarée en faillite mardi 15 août après que son actionnaire Etihad Airways lui a retiré son soutien financier. Les vols se poursuivent normalement, grâce à la mise en place par le gouvernement allemand d’un prêt relais de 150 millions d’euros. En parallèle, Lufthansa et une autre compagnie aérienne négocient avec Airberlin la reprise de certains actifs. Ryanair voit dans cette affaire une entorse aux réglementations allemande et européenne sur la concurrence et porte plainte.

Ryanair accélère en Italie sauf à Rome

0

Ryanair va développer son réseau et son trafic en Italie, un pays que la compagnie aérienne juge « mal desservi » . Toutefois, la croissance s’effectuera ailleurs que dans la capitale italienne : Ryanair estime que le gestionnaire des aéroports de Rome « impose des coûts trop élevés » .